À propos

Passionnée de produits bio, de plantes, d’herbes, d’huiles, d’huiles essentielles, c’est naturellement que je me suis formée à plusieurs disciplines autour du naturel et de la nutrition.

J’ai eu l’occasion de toucher à la fabrication de savons « comme ça, pour changer un peu » et pour découvrir quelque chose que je ne connaissais pas.

C’était plus de la curiosité en fait et je n’allais certainement pas commencer à fabriquer des savons, j’avais trop de boulot à l’époque… Mwais…

J’ai de suite été absorbée et enthousiasmée par cette technique, ce savoir-faire et je me suis mise à « savonner » très vite. Et beaucoup! Et j’ai eu des réussites mais aussi des savons ratés. Mémorable!

J’en ai fait pour les peaux sensibles, et puis oh tiens aux épices chaudes et réconfortantes en hiver, et puis ben pourquoi pas aux agrumes ensoleillés? Oui mais non, ce n’était pas assez! Faire des savons d’une seule couleur, vous n’y pensez pas!

Il y a des techniques de marbrage? Ah oui? Ni une ni deux, j’invente une recette avec de l’huile essentielle de lavande et une coloration naturelle et je réalise mon 1er savon marbré. C’était le 1er d’une longue série…

A présent, je peux proposer une jolie gamme de savons. J’aimerais en créer plus mais… n’oubliez pas que pour vendre un produit cosmétique, pour le mettre sur le marché, il ne suffit pas de le fabriquer et le vendre. Il doit être notifié auprès de l’Union Européenne et la recette certifiée par un cosmétologue (toxicologue) pour que, en cas de souci (d’ingestion par exemple) les centres anti-poison de chaque pays puissent vous renseigner sur le produit et ses composants. Sans cette autorisation de mise sur le marché, le vendeur est simplement hors la loi! En tant que consommateur, mieux vaut se renseigner; ce n’est pas parce qu’un produit est artisanal qu’il est sans danger et en règle…

Bref, pour terminer sur une note positive, je vous dirais que la savonnerie est devenue une passion, une façon de m’évader, d’arrêter de penser (sauf à ma recette évidemment :)) et une opportunité de créer.

Et que ce n’est qu’une étape, la prochaine étant la création d’une gamme cosmétique complète (crèmes, baumes, etc…) ;o)